SEARCH TOM'S BORING MORDHEIM BLOG

Wednesday, 21 February 2007

Chirurgie plastique

Lorsque mon regard est tombé sur cette figurine de Warhammer 40.000 j'ai eu un coup de foudre.



J'ai décidé de la convertir pour en faire le capitaine de ma bande de répurgateurs! (Conversion assez difficile car le mec est couvert de cables, de grenades, d'appareils bizarres semi-futurises...)

Voici la figurine avant la conversion. Comme vous voyez j'ai déjà coupé quelques bouts.



Et voici le travail au green stuff!:
(Cliquez pour agraaaaandir)

"Listen up you bunch of primitive screwheads...this, is my BOOMSTICK!"

Je lui ai sculpté un masque d'Harlequin sur son visage, d'une part pour cacher l'oeil bionique qu'il avait, et d'autre part parceque j'aimais bien l'idée de "vengeur masqué". Et puis ca fait un peu film de cape et d'épée...

Monday, 19 February 2007

La santa inquisición

J'ai commencé à peindre les répurgateurs.

Pour l'instant, je n'ai fini que les chiens de guerre, mais je les réserve pour plus tard, afin de faire un post avec la bande complète et fin prête.

Toutefois je pense que le prêtre de Sigmar avec les deux marteaux vaut un coup d'oeil. C'est une figurine qui vient de sortir, et je la trouve sublime!



Je compte adopter un schéma de couleur blanc/noir/brun pour mes chasseurs de sorcières.



[EDIT]: À la demande d'Okami, voici 2 images plus grandes du chantier (cliquez pour agrandir):



Thursday, 15 February 2007

Jugement Day

Voici, messieurs, 4 images du gladiateur qui devront vous aider à finaliser votre jugement (que je suis impatient de lire). Soyez francs! MÊME le grand Thoumas peut rater une figurine :P


Cliquez pour agrandir

Rockituri te salutant

"Those about to rock salute you!"

Encore un hired-sword que je n'avais pas: Le "pit-fighter", ou encore "trou-guerrier" (???)

Cette figurine Reaper me plaisait plus que le gladiateur de la gamme Mordheim.
Acheté.
Peint (30 min!).
Soclé.

Voici le "trou-guerrier":


Plise telle mi, ouatte iou synque of zeu miniature. :)

Saturday, 10 February 2007

Klaatu Ferrata Nektu!

J'ai fini de peindre ma bande de morts-vivants! Yay!

Cela veut dire trois choses:

- Je n'ai plus qu'une bande à peindre (les "Répurgateurs"), soit 13 figurines.
- J'ai peint toutes mes bandes sauf une.
- Le nombre x de bandes qu'il me reste à peindre est x = 1

Mais assez de blabla, voici les figurines: j'espère qu'elles vous plairont!


Cliquez pour agrandir... CLIQUEZ j'ai dit! ALLEZ! Plus vite!


Mes zombies préférés. Notez celui du milieu (j'ai fait les tripes en green stuff) et celui sans tête (bonne idée non?)


Le nécromancien. Ou devrais-je dire "futur aimant à projectiles"?

Vu qu'il n'existe que deux figurines de parias, mais que je voulais en prendre 3 dans ma bande, j'ai du en fabriquer un moi même. Voici les photos avant/après la peinture + les sculptages au green stuff:



Les parias sont (dans Mordheim) des humains rejetés par la société (comme l'indique leur nom) et qui sont choisis par un vampire comme leurs serviteurs. Les vampires font preuve d'une affection émouvante à l'égard de ces pauvres diables que personne ne veut, et jouissent ainsi d'une fidélité absolue de la part des parias. Ce sont donc bien des humains vivants, pas morts, qui peuvent par exemple rendre des services pendant le jour à leur maitre/maitresse, auquels le soleil est insupportable.

NB aux rôlistes (n'est ce pas Okami?): Les parias sont comparables aux "ghoules" dans "Vampire: La Masquarade".

Monday, 5 February 2007

El sueño de la razón produce monstruos

Heute haben sich Patricks Zwerge und meine Orks kurz getroffen um die noch ausstehende Entscheidung herbeizuführen, die bei unserer Kampagne nicht gefällt werden konnte.
(Memo: wir mussten letztes Mal die Partie abbrechen, da Patrick fort musste.)

Patrick und ich haben uns entschieden ein kleines Szenario zu spielen (Demon Hunt), in dem es darum geht, zwei kleinere Dämonen zu erlegen und, wenn möglich, die gegnerische Bande in die Flucht zu schlagen. Ziel ist der Gewinn der kostbaren magischen Amulette, welche die demonen um den Hals tragen, um in "unserer" Dimension verweilen zu können.

Wer in den Besitz eines solchen Amuletts kommt, dem winken gesteigerte Lebenskraft, Stärke, Gesundheit oder ein saftiger Verkaufsertrag.



Aus diesem Wettstreit um die anderweltlichen Amulette, sollte sich eine wirklich witzige coop-Partie entwickeln.

Hier die Bilder mit Anmerkungen:


Die 2 Dämonen.


Patrick platziert seine kleinen Krieger.


Die aleatorischen Bewegungen der Dämonen fallen erstaunlich fair aus: Je ein Dämon stürtzt sich auf je eine Bande.


Angesichts einer solchen dämonischen Stoechiometrie, schickt Patrick alles was er hat auf den einzelnen Dämon. Ich tue es ihm gleich, mit "meinem" Dämon.


"Chaaaaaaarge!"


Ein Dämon bemerkt die Zwergenbande und stürmt darauf zu.


Zwei Armbrustschützen stämmen ihre kurzen starken Beine in den Boden, und zielen ruhig auf das Ungeheuer.


Doppeltreffer! Für einen Augenblick jubeln die Zwerge, denn der Dämon hält inne. Er strauchelt, spuckt blut, scheint zu fallen. Jedoch fängt er sich wieder, reisst die zwei Armbrustboltzen aus seinem Fleisch und stürmt weiter, brüllend und zischend, auf die Zwerge zu.


Es kommt zum Nahkampf...


...und zwei Zwerge gehen schwer verletzt zu Boden.


Der andere Dämon stürmt auf meine Bande zu.


Den Orks ergeht es nur unwesentlich besser: Ein Big'Un und ein Squig taumeln - von den wilden Schlägen des Dämons getroffen - benommen zurück, und brechen zusammen. Mühsam rappeln sie sich wieder auf.


Meinen Shamanen hat Patrick freundlicherweise mit einem Armbrustboltzen umgenietet bevor er auch nur in den Nahkampf gelangen konnte.

Da die Dämonen einfach zu übermächtige Gegner für unsere Banden sind, beschließen beide Bandenführer einen taktischen Rückzug. Wir konnten die Dämonen zwar mehrmals verwunden, aber töten konnten wir sie nicht, und somit gibt es heute keine magischen Amulette.

Trotzdem haben Beide banden ein wenig Erfahrung gesammelt und werden vermutlich mit Verstärkung wiederkehren.

Alles in allem ein sehr gelungenes und vor allem unterhaltsames Spiel.

Vielen Dank Patrick!

Raising the corpses

J'ai commencé aujourd'hui avec la peinture de mon avant-dernière bande: les morts-vivants.


Sous-couchage.


Premières couches de peinture et soclages.

J'ai construit cette bande en première ligne pour sa thématique, et non pour sa jouabilité tactique. L'idée de voir une horde de zombies avancer dans les ruines de Mordheim, trainant les pieds, les têtes juchées à des angles invraisemblables sur les nuques brisées, poussant des râles guturaux, me plaisait beaucoup.

Une image à la Resident Evil si on veut, mais dans un milieu médiéval-fantastique.

J'ai donc pris le maximum possible de 10 (!) zombies, ce qui élève le nombre de membres de ma bande - si l'on ajoute les héros incontournables et obligatoires - à 15 figurines.
Nicholas et Patrick le confirmeront: C'est É-NO-RME!
(Une bande débutante compte max. 9-10 guerriers)

J'aurai donc - si je joue cette bande un jour - un vrai bouclier de chair en putréfaction devant mon nécromancien et ma comptesse vampire (et oui! j'ai choisi un femme comme capitaine.)

Le cruel désavantage de cette configuration, c'est que les zombies sont TRÈS TRÈS TRÈS lents, et que les endroits pour se couvrir des projectiles ennemis seront bondés.
En clair, je peux compter perdre 5-6 zombies avant de pouvoir espérer être au corps à corps.

Voici une image de ma vampire (cliquez pour agrandir):



La voici entourée de ses serviteurs sans âme, et de son garde du corps personnel: le tube de super-glue. Les zombies ne sont pas encore terminés!



Saturday, 3 February 2007

Here's a gun for a barrel of fun


J'ai terminé les 3 figurines Rackham annoncées dans le dernier post. Ce sont en fait des "Fusiliers du Griffon" pour Confrontation (jeu auquel je ne joue pas) , mais pour moi ce sont tout simplement trois splendides figurines de snipers.

Ils trouveront usage dans un petit scénario "custom" - de notre confection - auquel notre groupe jouera peut-être durant la prochaine campagne, si jamais il parvient à être terminé.

Ce ne sont pas mes plus grands chefs d'oeuvres car je les ai vraiment peints montre en main du fait de mes nombreux exams ces derniers temps. Toutefois je suis vraiment content de les avoir finis.








Alors? Vous en pensez quoi? :)