SEARCH TOM'S BORING MORDHEIM BLOG

Friday, 2 March 2007

Hallowed be thy name

Tadaaaa!

J'ai enfin eu le temps de me remettre un peu à peindre, et j'en ai profité pour achever une figurine bien spéciale qui se faisait attendre...

Voici donc mon capitaine répurgateur converti, peint et terminé en exclusivité:



J'attends vos commentaires avec impatience! :)

6 comments:

Nath said...

Wahouh il est superbement bien peint, j'aime. Il a un masque, ou c'est son nez :oD ? Enfin bref, vraiment bravo. Et puis l'attirail, la posture (et ce nez, mon dieu, ce nez :oD)... Non sérieusement, il a la classe :o)

Thomas said...

C'est un masque. Et merci beaucoup. :D

Nath said...

Aaaaaaah, j'avais pas encore vu le billet en dessous. Ah oui, donc effectivement c'est un masque :oD.

Green stuff, pour tous les nostalgiques de la pâte à modeler ;o)

Okami said...

Ah! non!
C'est un peu court jeune demoiselle !
On pouvait dire...

Oh! Mordheim ! Bien des chose en somme...

Agressif : "Moi, monsieur, si j'avais un tel nez il faudrait sur-le-champ que je me l'amputasse!"

Amical : " Mais il doit tremper dans votre tasse : Pour boire faites-vous fabriquer un hanap!"

Descriptif : "C'est un roc!...C'est un pic!"...C'est un cap!...Que dis-je, c'est un cap?...C'est une péninsule!"

Curieux: " De quoi sert cette oblongue capsule ?" D'écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ?"

Gracieux : " Aimez-vous à ce point les oiseaux que paternellement vous vous préoccupâtes de tendre ce perchoir à leurs petites pattes ?"

Truculent : " Ca, monsieur,lorsque vous pétunez, la vapeur du tabac vous sort-elle du nez sans qu'un voisin ne crie au feu de cheminée?"

Prévenant : "Gardez-vous, votre tête entraînée par ce poids, de tomber en avant sur le sol !"

Tendre : "Faites-lui faire un petit parasol de peur que sa couleur au soleil ne se fane!"

Pédant : "L'animal seul, monsieur, qu'Aristophane appelle Hippocampéléphantocamélos dut avoir sous le front tant de chair sur tant d'os !"

Cavalier : "Quoi l'ami, ce croc est à la mode? Pour prendre son chapeau, c'est vraiment très commode!"

Emphatique : "Aucun vent ne peut, nez magistral, t'enrhumer tout entier, excepté le mistral !"

Dramatique : " C'est la mer Rouge quand il saigne !"

Admiratif : "Pour un parfumeur, quelle enseigne!"

Lyrique : "Est-ce une conque, êtes-vous un triton ?"

Naïf : "Ce monument, quand le visite-t-on ?"

Respectueux :"Souffrez, monsieur, qu'on vous salue, c'est là ce qui s'appelle avoir pignon sur rue!"

Campagnard : "Hé,ardé! C'est-y un nez ? Nanain! c'est queuqu'navet géant ou ben queuqu'melon nain !"

Militaire :"Pointez contre cavalerie !"

Pratique : "Voulez-vous le mettre en loterie ? Assurément, monsieur, ce sera le gros lot !"

Enfin parodiant Pyrame en un sanglot : "Le voilà donc ce nez qui des traits de son maître a détruit l'harmonie ! Il en rougit, le traîte !" ;))))))))))

Une fois de plus Superbe en passant...

Thomas said...

LOL! Commentaire génial! Merci Okami! :D

j'étais mort de rire en le lisant!

Setomidor said...

Got in here from Google images, and although I don't understand a single word of what you're saying; the terrain and models alike are gorgeous! Congratulations on a really stunning mordheim town. Perhaps you even have more pictures somewhere? :)